Liste des résultats  
Titre : Carnets d'un goumier : Campagne d'Allemagne 1945
Complément de titre :
Publication : Paris : R. Julliard ; Sequana, 1945
Description matérielle : 1 vol., 155 p.

Edition      Auteur(s)      Genre et cadre du document      Résumé et mots-clefs      Table des matières      Annexes et notes      Accès aux documents      
Auteur : Lyautey, Pierre
Années naissance - décès : (1893-1976)


Genre littéraire : Journal ou carnet
Période du récit : février 1945 - 23 juin 1945
Période de rédaction : février 1945 - 23 juin 1945
Lieu de rédaction : [S.l.]

L’auteur, capitaine des goumiers et officier de liaison à l’état-major du général Guillaume, raconte par le détail les opérations militaires auxquelles il a été directement mêlé pendant la campagne d’Allemagne en 1945. Organisé en douze chapitres chronologiques, le texte est rédigé dans un style vivant, riche en expressions tirées du jargon des soldats, comme "crapahut" et "baroud". La 3e division d’infanterie algérienne et les goums marocains sont les principaux protagonistes de ces durs combats qui aboutissent à la libération du nord de l’Alsace pendant l’hiver 1944-1945. A compter de la mi-mars 1945, c’est la "course vers l’Allemagne", que la 1re Armée française entreprend aux côtés des forces américaines. Tout au long du récit, Pierre Lyautey rappelle la synergie des deux armées alliées, mais aussi la course de vitesse entre Français et Américains avec, en filigrane, la compétition entre les états-majors des deux armées. La tactique appliquée sur le terrain est parfois restituée avec lyrisme, le tout faisant penser à une charge de cavalerie de grand style. L’auteur met en exergue le fait que les Algériens et les Marocains sont les premiers à entrer en Allemagne, le 19 mars, et à percer la ligne Siegfried quatre jours plus tard. Commence alors la campagne du Palatinat. Dans la nuit du 30 au 31 mars, la 3e D.I.A. franchit le Rhin la première. Les poches de résistance de la Wehrmacht sont souvent contournées afin de ne pas réduire le rythme de la progression. La résistance allemande est tantôt faible, tantôt acharnée. L'encerclement permet aux troupes alliées d’anéantir l’ennemi lorsqu’il se retranche derrière des positions fortifiées. Les blindés jouent un rôle prédominant dans cette guerre de mouvement, mais aussi les frappes ciblées de l’artillerie. Les villes et villages allemands du Wurtemberg défilent au fil de l’avancée des goums. Dans une atmosphère de fin du monde, certains civils préfèrent se suicider. L’auteur évoque également la rencontre insolite avec un prisonnier de guerre français qui joue au potentat dans le village de Heimsheim (146). A la fin d'avril, après la prise de Stuttgart, la contrée commence à être dénazifiée, marquant ainsi les débuts de "l’histoire politique de l’occupation de l’Allemagne" (153) avec, notamment, le différend qui oppose Français et Américains sur les limites des zones d’occupation. Les carnets s’achèvent le 23 juin 1945, l’auteur célébrant une dernière fois la 1re armée française pour sa glorieuse participation à la campagne d’Allemagne.

Stéphane Lamache


Thématique(s) générale(s) : Campagnes et opérations militaires
Mots-clefs : Armée (stratégie militaire) , Armée (tactique) , Armée d'Afrique , Campagne d'Allemagne (1945) , Dénazification , États-Unis. Army , France. Armée de terre. Armée (01) , France. Armée de terre. Division d'infanterie algérienne (03) , France. Armée de terre. Goums marocains , France. Armée de terre. Tabors marocains , Guillaume, Augustin (1895-1983) , Juin, Alphonse (1888-1967) , Lattre de Tassigny, Jean de (1889-1952) , Opérations militaires françaises , Palatinat (Allemagne) , Population civile allemande , Rhin (France ; cours d'eau) , Siegfried, Ligne (Allemagne) , Soldats français (officiers de liaison) , Soldats français (officiers subalternes) , Soldats français (spahis marocains) , Stuttgart (Allemagne) , Zone d'occupation française

I. L'offensive de la Moder. Libération du nord de l’Alsace (11)
II. La course vers l'Allemagne de la Moder à la Lauter (29)
III. La 3e D.I.A. entre la première en Allemagne (39)
IV. Assaut de la ligne Siegfried (45)
V. Les Goumis Marocains percent les premiers la ligne Siegfried (53)
VI. La campagne du Palatinat (61)
VIII. La 3e D.I.A. franchit le Rhin la première (79)
IX. La course au Neckar (89)
X. La bataille du Wurtemberg (103)
XI. La victoire de Pforzheim (119)
XII. La prise de Stuttgart (141)

Lieu(x) d'édition : Paris
Éditeur(s) : R. Julliard ; Sequana
Année d'édition : 1945
Lieu d'impression : Montrouge (Hauts-de-Seine)
Imprimeur : Impr. moderne
Date d'impression
(ou dépôt légal ou achevé d'imprimer) :
octobre 1945
Note sur les éditions :
Mention d'édition : 1re éd.
Édition à titre posthume : Non
Traduction : N'a pas été traduit.
Langue : Française
Documents annexes :

Abréviations et indicatifs concernant la 1re armée française (1)
Avant-propos (7-10)
Cartes :
Opérations de la 3e DIA du 15 au 25 mars (10)
Opérations de la 3e DIA du 30 mars au 14 avril (78)
Opérations de la 3e DIA du 16 au 22 avril (101)

Références bibliographiques :

"Carnet de route d'un capitaine des goums marocains qui participa à la campagne du Patalinat, du pays de Bade et du Wurtemberg. Son rôle d'officier de liaison et son habitude des enquêtes l'amenèrent à noter sur le caractère des opérations des remarques qui, malgré une expérience limitée, prennent souvent une portée générale." (Bull. Crit. Liv. Fr., 02-10-1945)